Accueil > A la une > Février 2016 > Serge se confie

Serge se confie

17 février 2016

Derrière le musicien de génie et  le provocateur aux déclarations fracassantes, qui était le vrai Serge Gainsbourg ?
 
« Je ne suis pas un cynique comme d’aucuns prétendent. Je suis un romantique, je l’ai toujours été. » 
 
Dans l’intimité se dévoile un homme aux multiples facettes. Celui des doutes et des blessures, à la vocation contrariée pour la peinture et au succès éclipsé dans les années 1970 par celui de Jane Birkin. Mais aussi grand amoureux, père fantasque et artiste prolifique, réalisateur de longs-métrages et de pubs.
 
Dans une prose claire et délicate, nourrie de témoignages inédits, le journaliste et écrivain Pierre Mikaïloff dresse le portrait fascinant d’une figure inclassable qui aura marqué l’histoire de la musique.

L'auteur
Pierre Mikaïloff

Pierre Mikaïloff est écrivain et journaliste (RFI, Sud Radio, Rock & Folk, Gonzaï, Rolling Stone…). 
Dans une autre vie, il a pratiqué la guitare avec Les Désaxés, puis Jacno, et a composé la BO de Shimkent Hotel.
Auteur d’une vingtaine d’ouvrages, romans, nouvelles, poésie, biographies (Bashung, Françoise Hardy, Jane Birkin, Téléphone, Noir Désir…), Pierre a aussi écrit une cinquantaine de documentaires pour France 3 et France Culture, ainsi que deux fictions musicales consacrées à Alain Bashung, jouées notamment au Théâtre Marigny et à La Philharmonie de Paris. 
Il est l'auteur de la biographie "Sophie Marceau" (Editions Prisma, 2019) et de la biographie "Gainsbourg confidentiel" (Editions Prisma, 2016).