Accueil > A la une > Avril 2015 > RACCOURCIS

RACCOURCIS

2 avril 2015

RACCOURCIS
Dernières paroles stupéfiantes et véridiques devant la guillotine

Un saisissant traité d'humour noir, un recueil des paroles de condamnés à mort sur deux siècles, de la Révolution à l'abolition de la peine de mort en 1981.

Le Dr Joseph-Ignace Guillotin, député de Paris, ne s'imaginait pas que 50 000 personnes allaient périr sous sa lame fatale. "La mécanique tombe comme la foudre, la tête vole, le sang jaillit, l'homme n'est plus." déclarait-il à l'Assemblée nationale le 1er décembre 1789.

Princes, tribuns ou simples truands, certains ont trouvé l'énergie d'un ultime coup de griffe ou d'un dernier coup de gueule. Les plus cabots ont multiplié les prises de parole, aux différentes étapes de leur calvaire : au réveil, à la toilette, devant l'aumônier, en paraissant devant la populace avide de sang frais, ou bien, pour les mieux trempés, sur la machine elle-même.

Fragments d'Histoire, ces témoignages in extremis s'adressent en fin de compte à nous, les survivants : par une dernière ruse, brigands, conspirateurs et autres révoltés ont su soustraire quelque chose d'eux à la mort.

EXTRAITS

"Dis donc, vieux, est-ce que ça fait mal ton outil ?" Alfred Peugnez, exécuté le 1er février 1899.

"Ce que vous êtes pâles, les buteurs... C'est pourtant moi qui y passe, ce matin..." Auguste Pollet, exécuté le 11 janvier 1909.

L'auteur
Bruno Fuligni

Haut fonctionnaire et maître de conférences à Sciences Po, Bruno Fuligni a publié une vingtaine de livres sur l’histoire politique et policière française.

Il dirige la série FOLLE HISTOIRE, et a fait appel à des auteurs de renom : François-Xavier Allonneau, David Alliot, Jean-Yves Boriaud, Nicolas Carreau, Philippe Charlier, Olivier Chaumelle, Frédéric Chef, Philippe Di Folco, Matthieu Frachon, Bruno Léandri, Stéphane Mahieu, Nicolas Mietton, Guillemette Odicino, Clémentine Portier-Kaltenbach, Claude Quétel, Mohamed Sadoun, Franck Sénateur, Marieke Stein, Pascal Varejka.